Infos pays : Algérie

Géographie

  • Avec une superficie de 2.381.741 km², l'Algérie est le 10ème plus grand pays au Monde.
    Située au nord du continent africain, elle est bordée par la mer Méditerranée avec près de 1200 km de côte, à l'est par la Tunisie, au sud est par la Libye, au sud par le Niger et le Mali au sud ouest par la Mauritanie et à l'ouest par le Sahara Occidental et le Maroc.
  • Le relief algérien est constitué de deux chaînes montagneuses : l'Atlas Tellien et l'Atlas Saharien, frontières naturelles entre les trois principales régions d'Algérie. Au nord, au pied de l'Atlas Tellien se trouvent les pleines côtières. Entre les deux chaînes montagneuses se situent les hauts plateaux, plaines semi-arides.
  • Au sud, avec 2 millions de km² de désert, le Sahara est l'un des plus grands déserts du monde. Il représente près de 85% de la superficie de l'Algérie et se compose d'immenses dunes, d'ergs, d'oasis et de montagnes dont le massif du Tassili et celui du Hoggar où culmine le plus haut mont d’Algérie (environ 3000 mètres d'altitude.)

Le désert du Hoggar se situe à 2 000 kms au sud d’Alger.
Sur ce plateau rocailleux de 1450 mètres d’altitude, s’élève le massif montagneux de l’Atakor n’Ahaggar qui culmine à 3000 mètres.
Alentour, les glacis externes conduisent aux grands oueds asséchés, à leurs zones d’épandage et à des massifs de dunes, tel l’Erg d’Admer.
Regs désertiques et caillouteux au pelage fauve et noircis par l’oxydation, gorges rocheuses aux eaux permanentes s’étalant dans des vasques de basalte bleuté, bordées de lauriers roses, de joncs où voltigent oiseaux, libellules et papillons.
Les dunes roses, dorées ou safran, se découpent à perte de vue dans ce décor fantasmagorique de pics et de cônes volcaniques. Les lueurs voilées des aurores, teintes violacées des premières heures, jouent avec les reliefs accusés des montagnes et des dunes.
* Tamanrasset : préfecture du Hoggar , s’élève à 1450 m d’altitude.
* Piste d’Illamane : 2823 m d’altitude. Cirque bordé de crêtes de lave, souvent prismatiques, en tuyaux d’orgue.
* Assekrem : 2706 m d’altitude. Ermitage du Père de Foucauld.

Population

  • 43,9 millions d’habitants en Algérieen 2020 dont près de 4,4 millions à Alger. Plus de 45 % de la population a moins de 25 ans.
  • La population est à 99,5 % musulmane sunnite. C’est un sunnisme de tradition malékite, une des 4 écoles juridiques qui détermine la source du droit du pays.

Religions

  • L’Islam sunnite est la religion officielle. 99,5 % des 43,9 millions d’habitants sont musulmans. L'Islam a connu à ses débuts un schisme majeur qui divisa les croyants en deux courants : les sunnites et les chiites. Cette rupture résulta de la lutte de pouvoir qui opposa Ali, cousin et gendre de Mahomet, à la dynastie montante des Omeyyades. Le chef de ces derniers fut reconnu comme légitime successeur de la tradition (sunna). C'est cet Islam sunnite (considéré comme orthodoxe) qui est pratiqué en Algérie comme chez ses voisins.
    • Il y a environ 0,28% de chrétiens (soit 120 000 personnes, majoritairement protestantes et le reste catholique). Le clergé est essentiellement d’origine française et l’assemblée constituée d’expatriés et d’étudiants subsahariens. Monseigneur Paul Desfarges, d’origine franco-algérienne est nommé archevêque d’Alger depuis décembre 2016.
    • En Kabylie, des communautés évangéliques locales font de plus en plus parler d’elles par leurs actions d’évangélisation. Une loi anti-prosélytisme fut même votée il y a quelques années en réaction à ces mouvements.

Charles de Foucauld a vécu à Tamanrasset pendant onze ans, il effectua des travaux approfondis sur la langue et la pensée touarègues ; il sera tué par trahison pendant la Grande Guerre le 1er décembre 1916.

Institutions politiques

  • L’Algérie est une République à régime présidentiel. Après l'indépendance, le FLN devient le seul parti politique du pays. Après les émeutes d'octobre 1988, le multipartisme est instauré. Le pays compte plus de 30 partis politiques, le plus important restant le FLN. 1992 est l'année de l'instauration de l'état d'urgence. Il a été décrété par l'armée après la victoire des islamistes du Front Islamique du Salut aux élections législatives. En 1999, la politique de concorde civile prônée par le président Bouteflika tente d'éradiquer les foyers islamistes. Les islamistes sont mis progressivement en minorité à chaque scrutin. Abdelaziz Bouteflika ayant démissionné le 02 avril 2019, Abdelkader Bensalah, ancien président de la chambre haute du Parlement algérien, assura l'intérim du 9 avril 2019 au 19 décembre 2019. Le Président de la République actuel est Abdelmadjid Tebboune.

Histoire

  • 146 av. JC : Destruction de Carthage et victoire de Rome sur les Royaumes Numides.
  • 354 ap. JC : Naissance de saint Augustin à Thagaste.
  • 396 ap. JC : Après s’être convertit au catholicisme, saint Augustin est ordonné évêque d’Annaba.
  • VII siècle : Conquête arabe qui va entraîner un ralliement massif à l'Islam.
  • XVI siècle : Régence Turque.
  • 1830 : Débarquement des troupes françaises.
  • 1er Novembre 1954 : Insurrection. Début de la guerre d’Algérie.
  • 18 mars 1962 : Signature des accords d’Evian
  • 5 juillet 1962 : Proclamation de l’indépendance. En novembre, Ben Bella devient premier ministre.
  • Septembre 1962 : Ben Bella fut élu Président de la République d’Algérie.
  • Septembre 1963 : Le Front de Libération Nationale (FLN) est parti unique.
  • Juin 1965 : Prise du pouvoir par le Conseil de la Révolution. Houari Boumediene devient chef de l’Etat.
  • Février 1979 : Chadli Bendjedid, candidat unique, est élu président.
  • Juillet 1989 : Adoption d’une loi autorisant le multipartisme.
  • Juin 1990 : Elections municipales remportées par le Front Islamique du Salut (FIS).
  • 26 décembre 1991 : Victoire du FIS au premier tour des législatives.
  • 1991 – 1999 : Décennie noire et guerre civile qui entraîna la mort de 200.000 personnes.
  • 14 janvier 1992 : L’armée proclame l’état d’urgence. Le FIS est dissous.
  • Juin 1992 : Le président Mohammed Boudiaf est assassiné.
  • Janvier 1994 : Liamine Zeroual devient président.
  • 26 mars 1996 : Sept moines trappistes du Monastère de Tibhirine, en Algérie, sont enlevés lors de la guerre civile algérienne, et séquestrés pendant deux mois. L'assassinat des moines est annoncé le 21 mai 1996, dans un communiqué attribué au Groupe Islamique Armé (GIA). Les têtes des moines décapités ne sont retrouvées que le 30 mai 1996, non loin de Médéa, mais pas leurs corps, ce qui suscite les doutes sur la thèse officielle expliquant leur décès.
  • Avril 1999 : Abdelaziz Bouteflika (FLN) est élu président et entame alors une politique de réconciliation nationale.
  • 21 mai 2003 : Tremblement de terre à Alger : plus de 2000 morts.
  • 2009 : Abdelaziz Bouteflika est réélu pour un troisième mandat après avoir fait amender la Constitution algérienne.
  • Janvier 2011 : L’Algérie connaît quelques émeutes dans le contexte du Printemps Arabe.
  • 10 mai 2012 : Les élections législatives donnent, sur fonds d’abstention (58%), la majorité aux partis nationalistes et les partis islamistes sont laminés.
  • Avril 2013 : Abdelaziz Bouteflika est victime d’un AVC. Il est hospitalisé en France pendant 80 jours.
  • Mars 2014 : A 45 jours de la présidentielle, le président annonce à la télévision sa candidature à un 4ème mandat. C’est la première fois qu’il parle en public depuis son retour en Algérie en juillet 2013.
  • Avril 2014 : Abdelaziz Bouteflika est réélu avec 81,53 % des voix pour un quatrième mandat.
  • 15 août 2017 : M. Ahmed Ouyahia a été nommé Premier ministre à la suite du limogeage de M. Abdelmajid Tebboune.
  • Début 2018 : Plusieurs personnalités dont M. Ahmed Ouyahia, ont appelé le président Abdelaziz Bouteflika à se présenter aux élections pour un cinquième mandat présidentiel en 2019.
  • 02 avril 2019 : Abdelaziz Bouteflika démissionne et c’est Abdelkader Bensalah qui est nommé président par intérim le 9 avril 2019 jusqu'au 19 décembre 2019, date à laquelle M. Abdelmajid Tebboune devient Président.

Monnaie

• Vous pouvez apporter des euros en espèces, le change se fait facilement dès l’aéroport à Alger ou à Tamanrasset ou sur place (voir avec votre guide). 1 € = 158 DZD (Dinards - cours indicatif au 09/12/2020).
• Pas d’achat possible en France. Attention à ne pas changer trop d’argent car avant de quitter l’Algérie vous ne pourrez pas les reconvertir en euros ; la monnaie n’est pas convertible en France.

Langue

• La langue officielle est l’arabe.
• Le français est très répandu.

Téléphone

  • Pour téléphoner depuis l’Algérie, composez le 00 33 suivi du numéro de votre correspondant sans le 0.
  • Pour téléphoner depuis la France, composez le 00 213 suivi de l’indicatif de la ville (2 pour Alger, 9 pour Tamanrasset) et du numéro de votre correspondant.

Formalités

  • Pour les ressortissants français, le passeport doit être encore valide 6 mois après la date de retour et doit comporter au moins une page blanche. Visa obligatoire.
  • Un visa est obligatoire et s’obtient avant le départ en 10 jours environ.
  • Vous pouvez effectuer ces démarches en passant par les services de notre partenaire « Action - Visas » qui effectue la demande pour vous par correspondance (frais de service à prévoir).
  • Attention ! En fonction de votre lieu de résidence, vous dépendez d’un consulat d’Algérie bien défini. Au plus tard 45 jours avant le départ, vous devez fournir à Ictus Voyages, votre n° de passeport, avec date d’émission et d’expiration. Ictus Voyages se charge d’établir une attestation de voyage auprès des autorités algériennes qui vous sera nécessaire pour l’obtention du visa auprès du consulat d’Algérie dont vous dépendez. Cette démarche d’obtention de visa est personnelle.
  • Attention ! C’est le nom exact figurant sur votre passeport qui doit être communiqué pour le visa et pour la compagnie aérienne.
  • Il est formellement interdit d’amener des jumelles ou longues-vues en Algérie ! Elles vous seraient confisquées en entrant sur le territoire.
  • Dans le contexte de la pandémie du COVID-19, nous vous invitons à vous rapprocher du Ministère des Affaires Etrangères pour vous renseigner sur les éventuelles formalités sanitaires à accomplir avant de voyager. Ictus Voyages décline toute responsabilité dans ces formalités sanitaires (test PCR négatif, vaccin, ...) à accomplir.

Climat

  • Le Nord de l'Algérie bénéficie d’un climat méditerranéen sur les côtes. Le printemps est clément avec des températures évoluant de 17°c en mars à 23°c en mai. Mais les températures peuvent monter très vite avec l’arrivée du sirocco (‘‘Chehili’’ en algérien), vent venant du Sahara. Il n’est pas rare d’atteindre 39°c à Alger au mois de mai. Le mois de juin voit apparaître de grosses averses orageuses qui se raréfient par la suite. Au mois d’août, les températures atteignent leur maximum (32°c) mais les brises de mer atténuent cette chaleur en rendant l’atmosphère humide. En septembre, il y a encore de belles journées ensoleillées et des températures tournant autour de 27°c. Ce n’est qu’à partir du mois d’octobre que les précipitations reprennent et les températures redescendent, mais la douceur de l’hiver reste indéniable sur les rivages algériens.
  • Le climat devient de plus en plus continental au fur et à mesure que l’on s’enfonce dans les terres. Sur la chaîne de l’Atlas et les plateaux intérieurs, l'hiver est rigoureux et l'été chaud et sec. Les températures sont en hausse régulière en mars, avril et mai tandis que les précipitations restent fréquentes. Les mois d’été, des orages éclatent sur les reliefs au mois de juin et la sécheresse s’installe ensuite. Les orages reprennent dès septembre.
  • Plus on descend vers le sud du pays, plus le climat devient désertique. Les températures de l’après-midi augmentent très rapidement pour les mois de mars (23°c) à mai (33°c) et l’amplitude thermique entre le jour et la nuit est d’une quinzaine de degrés en moyenne. Quelques rares pluies sont possibles en mars et les orages ne sont pas rares en avril. L’été est la saison caniculaire par excellence : de 43°c à 53°c suivant les régions désertiques. L’air est très sec et les vents assez fréquents et forts. Les températures deviennent plus agréables à partir de septembre. Les vents sont moins forts et les coups de sirocco plus rares. C’est en hiver que la chaleur est la plus supportable. Les vents et précipitations sont moins fréquents. En revanche, les nuits sont relativement froides. Il peut même geler en décembre et janvier.

ALGER

Jan.

Fév.

Mars

Avr.

Mai

Juin

Juil.

Août

Sept.

Oct.

Nov.

Déc.

T° max (en °c)

15

16

17

20

23

26

28

29

27

23

19

16

T° min (en °c)

9

9

11

13

15

18

21

22

21

17

13

11

TAMANRASSET

Jan.

Fév.

Mars

Avr.

Mai

Juin

Juil.

Août

Sept.

Oct.

Nov.

Déc.

T° max (en °c)

12

14

18

23

27

29

30

29

27

23

17

14

T° min (en °c)

5

6

10

15

20

22

23

22

21

16

10

6


Santé

  • Pas de vaccination obligatoire (hors décisions COVID 2021).
  • Vérifiez que vous êtes à jour pour les vaccins préconisés en France : diphtérie, polio et tétanos ; et n’oubliez pas vos éventuels traitements en cours.
  • Evitez de boire l’eau du robinet et préférez systématiquement de l’eau en bouteille.

Décalage horaire

• Hiver : pas de décalage avec la France.
• Eté : ôter une heure à l’heure française.

Electricité

• 220 volts. Prise de courant 2 broches comme en France.

Ambassade du pays

  • Ambassade d’Algérie : 50-52 rue de Lisbonne 75008 Paris – Tel : 01 53 93 20 20
  • Consulat général

    3 ter boulevard de Charonne

    75011 Paris

    Tel : 01.53.72.07.00

Bibliographie

  • Les vérités cachées de la Guerre d'Algérie, de Jean Sévillia, Ed. Fayard.
  • La guerre d’Algérie De la conquête à l’indépendance, 1830-1962, de Pierre Vallaud, Acropole
  • L’Algérie à Evian, histoire des négociations secrètes (1956-1962) de Rheda Malek – Ed. Seuil
  • La guerre d’Algérie, l’histoire d’une déchirure de A-g Slama – Ed. Gallimard
  • L’Algérie en héritage, art et histoire de l’Institut du Monde Arabe – Ed. Actes Sud
  • Histoire de l’Algérie contemporaine de Ageron – Ed. PUF
  • L’histoire des pieds noirs d’Algérie (1830-1962) de Raphaël Delpard – Ed. Michel Lafon
  • Le Cardinal Duval, un homme d’espérance en Algérie de Marie Christine Ray – Ed. Cerf
  • Lettres et Carnets par Charles de Foucauld. Collection Points (livre de vie)
  • Carnet de Tamanrasset (1905-1916) par Charles de Foucauld – Ed. Nouvelle Cité
  • La mort de Charles de Foucauld par Frère Antoine Chatelard – Ed. Karthala (2000)
  • Charles de Foucauld : le chemin vers Tamanrasset par Frère Antoine Chatelard – Ed. Karthala
  • Atlas de la guerre d’Algérie, Autrement. La France en Algérie, 1830-1954, Vendémiaire
  • La Guerre d’Algérie, PUF, « que sais-je ? » les 3 sont de Guy Pervillé
  • Cette haine qui ressemble à l’amour, de Jean Brune, La Table Ronde, 1961
  • La guerre d’Algérie vue par les Algériens, de Renaud de Rochebrune, Benjamin Stora, Denoël
  • « Science et vie, Guerres et Histoire », Algérie 1954-1962. La dernière guerre des Français
  • La population algérienne à 42.2 millions d’habitants, Huffpost (1er Janvier 2018)
  • Algérie, Index mondial de persécution des chrétiens 2019, Portes ouvertes

Algérie