Infos pays : Bosnie Herzégovine

Population

  • La Bosnie-Herzégovine est peuplée de 3 795 000 habitants.
  • Les bosniaques représentent un peu plus de la moitié des habitants du pays. On y trouve également 30% de Serbes et 10% de Croates. Il y a également, des roms, des albanais et des turcs.

Religions

  • Les Bosniaques sont pour la majorité musulmans, soit 50,7% d’entre eux ; 30,75% sont des chrétiens orthodoxes, 15,19% sont des catholiques et le reste de la population est athée ou agnostique.

Institutions politiques

  • République Parlementaire, la Bosnie-Herzégovine est divisée en deux : la Fédération de Bosnie-Herzégovine (51% du territoire : croates et bosniaques) et la République serbe de Bosnie (49% du territoire : serbes).
  • Chacune de ces entités possède sa propre constitution et son propre parlement.
  • Actuellement, le président du côté serbe est Mladen Ivanic, pour les croates il s’agit de Dragan Covic et du côté bosniaque, Bakir Izetbekovic.
  • Valentin Insko est le haut-représentant international du pays depuis 2009.
  • En février 2016, la Bosnie-Herzégovine a formellement soumis sa candidature pour rejoindre l’UE.

Histoire

Xème siècle : En l’an 9, la Bosnie fut annexée par les Romains.
XIIème siècle : En 1180, la Bosnie-Herzégovine est devenu une entité indépendante, occupée par les slaves. A partir de cette année et jusqu’en 1463, la Bosnie-Herzégovine connut un temps de prospérité.
Doté d’une frontière religieuse entre le catholicisme à l’ouest et l’orthodoxie à l’est, la Bosnie a fondé sa propre église, qui a engendré l’apparition de nombreux mythes.
XVème siècle : Dès les années 1460, les Ottomans occupaient l’essentiel de la Bosnie. A cette période de nombreux citadins se convertissent à l’islam pour bénéficier d’avantages civils. Elle devient la religion dominante. Au début de la période ottomane, le territoire connaît des avancées, notamment le développement d’infrastructures, avec la construction de belles mosquées et de ponts.
XIXe siècle : Après plusieurs tentatives de modernisation, l’économie de l’Empire restait archaïque face à la résistance de l’élite bosniaque. En 1873, le système bancaire d’Istanbul s’effondra sous le poids conséquent des dettes issues du train de vie spectaculaire du sultan. Afin de les combler, celui-ci augmenta les impôts, ce qui entraina une famine. Confrontés à cette misère, les paysans, en majorité chrétiens, se révoltent et cela causera plusieurs guerres balkaniques.
XXème siècle : 15% de la population bosnienne fut éliminée après la Première Guerre Mondiale. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Bosnie-Herzégovine fut occupée par l’Italie et par l’Allemagne, puis annexé par l’État fasciste de Croatie.
Sous la direction de Tito, homme d’Etat ayant participé au développement du communisme yougoslave, les serbes et les Partisans communistes résistaient aux Allemands. Grâce à l’armée de guérilla de Tito, plusieurs victoires sont encore célébrées par de grands mémoriaux.
Après l’ère Tito, la Yougoslavie connut des tensions linguistico-religieuses qui furent confortées par le leader serbe ultra-nationaliste, et par son homologue croate.
Le 06 avril 1992, la Bosnie-Herzégovine est reconnu à l’échelle internationale comme état indépendant.
En 1995, le massacre de 8000 musulmans dans la région de Srebrenica, commis par l’armée de la République serbe de Bosnie-Herzégovine constituera le pire massacre commis en Europe depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale.
XXIème siècle : Pays en voie de développement, aujourd’hui la Bosnie-Herzégovine constitue le pays le plus pauvre d’Europe, après le Kosovo et la Moldavie.

Monnaie

  • La monnaie est le Mark convertible. 1euro = 1,97 BAM (cours indicatif le 29/05/2020).

Langue

  • La politique des langues en Bosnie est assez particulière. En effet, la Bosnie, la Croatie et la Serbie parlent le serbo-croate, terme qui n’est plus vraiment employé, car chacun de ces territoires nomme sa langue « bosniaque », « croate », « serbe ».
  • Ces trois langues se distinguent par des différences de lexique et d’alphabet. Tandis que pour les croates et bosniaques il est latin et les serbes, eux, utilisent l’alphabet en cyrillique.

Téléphone

  • Pour appeler depuis la France vers la Bosnie, composer l’indicatif 00 387 puis saisir le numéro de téléphone de votre correspondant sans oublier d’enlever le 0 devant.
  • Pour appeler depuis la Bosnie vers la France, composer le 00 puis l’indicatif français 33 suivi du numéro de votre correspondant, toujours sans le 0 devant.

Formalités

  • Les citoyens de l’Union européenne peuvent se rendre en Bosnie-Herzégovine pour des séjours inférieurs à 3 mois munis soit d’un passeport (sans visa), soit d’une carte nationale d’identité en cours de validité après la fin du séjour.
  • Pour franchir la frontière par la route, il faut préalablement s’assurer que les autorités aient inscrit la date d’entrée dans le territoire, sur le passeport, sous peine d’une amende. La carte d’identité en cours de validité, quant à elle, suffit pour entrer dans le pays

Climat

  • La Bosnie-Herzégovine appartient au climat continental, méditerranéen sur les côtes.
  • Les hivers y sont rigoureux et les étés très chauds.
  • La meilleure période pour se rendre en Bosnie-Herzégovine est de Juin à Septembre.

Jan.

Fév.

Mars

Avril

Mai

Juin

Juil.

Août

Sept.

Oct.

Nov.

Déc.

T° max. (°C)

3

7

12

16

21

25

27

27

21

17

10

4

T° min. (°C)

4

4

0

4

9

12

14

14

10

6

1

3



Santé

  • Carte européenne d’assurance maladie à demander auprès de votre CPAM. Celle-ci vous dispense d’avance de frais médicaux lors de votre voyage.
  • La vaccination préventive contre les hépatites A et B peut être conseillée. De même la vaccination contre la fièvre typhoïde selon la durée et les conditions de votre séjour.

Décalage horaire

  • Il n’y a pas de décalage horaire entre la France et la Bosnie-Herzégovine.

Electricité

230 V – Même prise qu’en France

Ambassade du pays

  • Ambassade de Bosnie-Herzégovine : 174 Porte de Courcelles, 75017 Paris – Tel : 01.42.67.34.22

Bibliographie

  • Bosnie-Herzégovine, France Diplomatie
  • Bosnie-Herzégovine, les langues Bibliomonde
  • Bosnie : Histoire, Lonely Planet

Bosnie Herzégovine