Rechercher un voyage
    

   Iran splendeurs persanes et modernité

Persepolis
Persepolis

Voyage "évenement" accompagné par Antoine Sfeir.
« L’Iran vu à travers les médias peut nous faire peur ! Mais l’Iran c’est avant tout un peuple de 70 millions de personnes qui vivent, travaillent, et font vivre leur famille… Comme nous ils sont conscients de la grandeur de leur pays au-delà des régimes qui se succèdent et ne se ressemblent pas. Ce sont des perses dépositaires de l’héritage d’un empire millénaire et nous le verrons à travers Shiraz, Ispahan et Persepolis. Nous irons à la rencontre de Hafiz, le grand poète de Shiraz qui a chanté l’amour, mais également à la rencontre de ses habitants et des merveilles de ce pays totalement méconnu. Ils sont descendants des perses, et inventeurs du jeu d’échecs, ils doivent, tels des funambules, savoir se protéger des « appétits » indo-pakistanais à leur égard ainsi que des menaces des arabes de l’autre coté du Golf Persique et du côté irakien. Ils sont également musulmans, mais pas comme les autres, puisqu’ils appartiennent à la branche minoritaire de l’islam que nous appelons les chiites. Nous serons reçus à Qom dans la 3e ville sainte chiite au monde pour tenter de mieux cerner les enjeux religieux des tensions avec les sunnites. Au-delà des lieux communs, je vous invite de l’autre côté du miroir, à la découverte de ce pays magique aussi bien par ses sites que par ses habitants… » Antoine Sfeir

A partir de   3037  €
Les points forts

Shiraz, berceau de la Perse
Le site de Persépolis
La forteresse d’Alamout
Ispahan et ses ponts
Qom, la ville sainte
Le tombeau de la reine Esther

Antoine Sfeir
Yazd - Iran
Programme

Jour 1 : Vol aller

Vol de nuit Paris/Shiraz. Accueil et transfert.
Nuit à Shiraz

Jour 2 : Shiraz

Visite de Shiraz « la ville des poètes » : « Plaisante est Shiraz et son incomparable état. Oh Dieu, préserve-la du déclin ! ».
La fondation de Shiraz remonte à la dynastie achéménide. C’est sous la dynastie Sassanides que le ville de Shiraz est devenue l’un des chefs lieux de l’Iran.
En 684, elle servit de base à l’armée arabe lors de l’offensive contre Istakhr et profitant du déclin de cette dernière, Shiraz est alors devenue la capitale provinciale en 693. A partir du XIIIème siècle Shiraz devint le centre littéraire de la Perse grâce à Saasi et Hâfez, deux poètes universels dont les strophes sont devenues proverbes et sont citées par jeunes et anciens.
Visite de la vieille ville : le mausolée de Shah Chéragh (extérieur), la mosquée Nasir ol Molk, la place de Karime Khane.
Route vers Persépolis (1h) et découverte du site extraordinaire de Persepolis le plus fabuleux des sites archéologiques iraniens. Construite dans la plaine de Marv-e Dash vers 518 av JC, sous le règne de Darius Ier, Persépolis symbolise la puissance des souverains achéménides.
Persépolis n’avait aucun rôle administratif, c’était uniquement un site destiné à servir de cadre aux fêtes de Noruz (équinoxe de printemps chez les zoroastriens, le 1er jour de la nouvelle année solaire). Lors de cette fête, la plus importante du calendrier Mazdéen, les envoyés de tous les Etats vassaux de l’Empire achéménide venaient présenter leur tribut au Roi des Rois. La construction de Persépolis ne fut jamais menée à son terme et plusieurs palais demeurent inachevés. Il semblerait que les souverains n’aient jamais habité la ville de Persépolis en dehors des périodes du Nouvel An.
Visite de la porte des nations, du palais de Darius, celui de Xerxès, d’Artaxerxès, le hall aux cent colonnes et la salle d’audience, dite Apadana.
C’est à 4 kms environ de Persépolis, dans les falaises du Kuh-e Hossein, que Darius Ier et trois de ses successeurs ont choisi de faire creuser leurs tombeaux.
Visite de Naqsh-e Rostam perché au sommet d’une falaise, les quatre tombeaux achéménides seraient ceux de Darius Ier, d’Ataxerxès Ier, de Xerxès Ier, et de Darius II.
Nuit à Shiraz.

Jour 3 : Shiraz / Ispahan

Route vers Ispahan.
En cours de route, découverte de Pasargades, la capitale de Cyrus. Arrivée à Ispahan, sans doute la ville la plus plaisante du pays avec ses magnifiques monuments, ses rues pleines de vie et ses jardins entrecoupés de bras de rivières.
Nuit à Ispahan.

Jour 4 : Ispahan

Ispahan, perle de l’Iran.
Cyprès noirs sur ciel turquoise, orangers plantés par les vieux califes, coupoles d’ors et murs d’émail bleu : Ispahan, dit la légende, a été construite à l’image du Paradis.
Les principaux monuments d’Ispahan sont l’œuvre du Shah Abbâs le Grand, qui fit de sa ville la capitale en 1598 et la rebâtit selon un plan précis avec de larges avenues, des jardins et surtout sa place Royale.
Visite d’Ispahan.
Découverte de la mosquée du Vendredi, véritable musée d’architecture islamique, qui rassemble les styles en usage du XIème au XVIIIème siècle allant de la simplicité des Seldjoukides à l’ère mongole puis au baroque des Safavides.
Continuation avec le minaret d’Ali, vestige seldjoukides, puis le mausolée d’Haruniyeh et ses très rares peintures.
Dans l’après midi visite du quartier arménien Djolfâ qui date de l’époque de Shah Abbas Ier. La Cathédrale Vânk (Saint-Sauveur) qui symbolise l’implantation de l’Eglise arménienne en Iran depuis le XVIIème siècle.le quartier arménien de Djolfa et l’église de Vank. Enfin, nous terminerons par les fameux ponts d’Ispahan avec le pont de Khaju le plus célèbre d’entre eux.Il est le plus beau d’Ispahan et a la particularité d’être un pont à vannes. Construit en 1650 sur l’emplacement d’un pont plus ancien, le pont Khâdju comporte 24 arches de deux étages et mesure 132 mètres de long. Nuit à Ispahan.

Jour 5 : Ispahan

Poursuite de la découverte de la ville d’Ispahan avec la place royale qui est le centre symbolique de la dynastie safavide et de son empire. En effet la place servait d’ordinaire aux marchands et forains, mais aussi aux célébrations, fêtes et tournois de polo.

Puis le palais Ali Qâpu aux 6 étages remarquables et la mosquée de Sheikh Lotfollâh dont la construction fut achevée en 1619. Véritable joyau de l’art islamique par la finesse de ses motifs de faïence émaillée et par l’harmonie des tons des ornements de la façade.
La mosquée de Sheikh Lotfollâh est flanquée du superlatif de « Plus belle mosquée du monde ».
Le palais de Tchechel Sotun, image parfaite du raffinement de l’art de vivre des Seffevides,
Temps libre dans le bazar.

Jour 6 : Ispahan / Kachan / Qom

Route vers Qom, 3ème sanctuaire du monde chiite dans le monde.
En cours de route arrêt à Kâshân.
Construite à l’emplacement d’une des plus prospères oasis d’Iran, Kâshân fût réputée dès l’époque Seljukide pour ses céramiques et ses faïences. Kâshân était également un centre important de tissage de tapis, de soieries et autres étoffes jusqu’au XVIIème siècle. Sous la dynastie Safavides, Kâshân bénéficia du patronage du Shâh Abbâs Ier qui entreprit de l’embellir notamment par la construction d’un célèbre jardin où il fût enterré.
Visite du jardin Fin, un des plus beaux jardins persans (XVIème siècle).
Arrivée à Qom et visite du sanctuaire chiite. Nuit à Qom

Jour 7 : Qom / Hamadan

Route pour Hamadan, ancien capitale de la Médie.
Visite du mausolée de la reine Esther et de Mardochée. C’est aujourd’hui encore un haut-lieu de pèlerinage juif.
Découverte du tombeau du grand philosophe et médecin persan Avicenne, puis le mausolée d’Alaviane. Nuit à Hamadan.

Jour 8 : Qom / Qazuin

Route vers Qazuin, 1ère capitale de l’empire Safavides au XVIème siècle.
Visite de la très belle mosquée du vendredi et du mausolée l’Imam Zadeh-ye Hossein, un des fils du 8e Imam.
Nuit à Qazuin.

Jour 9 : Alamoute / Téhéran

Départ pour Alamoute en minibus.
Visite exceptionnelle de la citadelle d’Alamout, qui servit de base à la secte chiite ismaélienne des Nizârites, (ou «Assassins »). Route vers Téhéran.
Nuit à Téhéran.

Jour 10 : Téhéran

Découverte de Téhéran.
C’est à la fin du XVIIIème siècle, sous la dynastie des Qâdjâr, que Téhéran est devenue la capitale de la Perse. Ayant subit beaucoup de reconstruction, Téhéran n’a pas conservé les vestiges de son passé, mais on y trouve une trentaine de musées.
Visite du musée national d’archéologie qui abrite l’une des plus importante collections d’objets des époques pré-islamique et islamique de la Perse et de l’Iran. Il synthétise les différentes périodes historiques aperçues au cours des visites.
Puis visite du musée et le palais Golestan.
Temps libre pour quelques achats.
Nuit à Téhéran.

Jour 11 : Vol retour

Transfert à l’aéroport de Téhéran.
Vol Téhéran / Paris.

IRAN_VOYAGE_CULTUREL
IRAN_VOYAGE_CULTUREL
IRAN_VOYAGE_CULTUREL

Informations
Vol Paris/Shiraz et Téhéran/Paris
Compagnie régulière : Turkish Airways, Qatar Airways, Iran Air, Alitalia, Lufthansa, KLM, Austrian.

Passeport valide 6 mois après le retour.
Visa obligatoire obtenu sur place.
Aucun tampon d’Israël
Impérativement une page entièrement vierge sur votre passeport.
Attention, les femmes doivent impérativement avoir la tête couverte durant tout séjour.
Dépôt des empreintes digitales obligatoire.

hôtels ***** et hôtels ***

Facile. Autocar à disposition.

- Vol A/R Paris/Shiraz et Téhéran/Paris sur vol régulier
- Taxes aéroport (147 €)
- Transfert en autocar
- 10 nuits en chambre double en hôtels*** à Qom, en hôtels***** dans les autres villes
- Pension complète du petit-déjeuner du jour 2 au petit-déjeuner du jour 11
- Port de bagages
- Visites
- 1 guide francophone
- 1 accompagnateur conférencier culturel
- 1 carnet de voyage par couple
- assistance téléphonique Ictus Voyages 24/7
- Visa iranien
- frais de dossier.

- Dépenses personnelles
- Pourboires, boissons (vins, sodas…)
- Assurance annulation de voyage (+ 48 €)
- Assistance rapatriement Europ Assistance (+ 19 € - valable pour les résident en Europe)
- Assurance perte de bagages (+ 9 €)
- Déjeuners du jour 1 et du jour 11, le dîner du jour 1.
Supplément : + 393 €

voir la rubrique voyage culturel


    Envoyer cette page à un ami   Imprimer cette page  
 

Nos autres voyages culturels


Bretagne

Smartphones, emails, réseaux sociaux, web, actualités... et si la connexion permanente modifiait en profondeur notre identité ? Cette "pollution" numérique transforme notre vision du monde, bouleverse nos repères jusqu'au sens...

A partir de 768 €  

Cinéscénie du Puy du Fou

Mars 1793 : 600 paroisses de quatre départements au sud de la Loire se soulèvent par refus de la "levée en masse" et pour défendre leurs "bons prêtres", persécutés par le régime révolutionnaire. C’est le début des guerres de Vendé...

A partir de 775 €  

Voyage à Rome pour grands-parents et petits-enfants

Vous grands-parents, vous avez à cœur et avez le souci de transmettre à vos petits-enfants la Foi, l’histoire chrétienne et la découverte des beautés culturelles... Et vous savez combien cela est difficile aujourd’hui de transmett...

A partir de 875 €  


Dans ce climat général de perte de repères et de suppression de l’enseignement du grec ancien, voici un voyage qui comblera grands-parents et petits-enfants ! Hellénistes ou non, la visite de ces sites grandioses sera...

A partir de 896 €  
  Consulter tous les voyages : pour ce thème   vers cette destination  
Conditions de vente   Formalités et visas   Infos Pays