Description voyage

Voyage événement avec la Revue Conflits et La Vigie, lettre stratégique.

Ce voyage fera la part belle aux médinas du Maroc. Des montagnes du Rif à Rabat où siège le roi, à Chefchaouen la coquette, Tétouan la blanche andalouse, vous vous promènerez dans des ruelles teintées de bleu, au charme architectural qui reflète les empreintes des civilisations andalouses. Ce voyage au Maroc, en partenariat avec la revue Conflits, vous fera découvrir son histoire et son actualité.

"Le Maroc est un arbre dont les racines plongent en Afrique et qui respire par ses feuilles en Europe." Hassan II

Description - Itinéraire - Budget - Conditions - Infos pays

Description

Dix-huitième souverain de la dynastie alaouite, l’actuel roi du Maroc Mohamed VI règne sur un pays offrant une série de visages que nous vous proposons d’explorer à travers ce voyage de dix jours en partenariat avec la revue Conflits. Economiquement dynamique, culturellement multiple, riche de ses traditions, le Maroc demeure un acteur international, tant au Moyen-Orient qu’en Afrique, qui conserve aussi un rôle d’interface de l’immigration vers l'Europe. Bien que fermé depuis 25 ans avec ses voisins à l’Est et situé au cœur du Maghreb fragilisé depuis les printemps arabes de 2011, le pays souhaite jouer un rôle de premier plan en Méditerrannée tout en regardant vers l'Europe.

Les points forts

Conférences géopolitiques
Accompagnement d'un membre de la revue Conflits
Déocuverte du Haut-Atlas
Visite de Fès et Meknès

JOUR 1 : PARIS / MARRAKECH

Vol Paris / Marrakech sur compagnie régulière.
Déjeuner libre.
Accueil à l'aéroport par votre guide et transfert à l’hébergement.
Dîner et nuit en hôtel ****

JOUR 2 : MARRAKECH

Petit-déjeuner à votre hôtel.
Découverte de Marrakech.
Fondée en 1070 par les Almoravides, Marrakech fut pendant des siècles un lieu majeur de l'Occident musulman. Des monuments exceptionnels remontent à cette période.
Commencez tôt le matin par la découverte des tombeaux saadiens. Bâti par le sultan Ahmed al-Mansur Saad, ce mausolée n’abrite pas moins de cent tombeaux dont celui du fils du sultan, Ahmed al-Mansur, impressionnant par la beauté de leur décoration. Allez vers le quartier juif et visitez le palais de la Bahia, un des rares exemples de demeures du XIXe siècle. Sa construction dura sept longues années. Constitué d’une centaine de pièces, réparties en fastueux appartements secrets ouvrant sur des patios. Il était destiné à loger ses 4 épouses, et ses 24 concubines.
Déjeuner au restaurant en cours de visite.
Continuez dans la médina vers la médersa Ben Youssef. Édifiée vers 1570 par les Saadiens, restaurée en 1960, cette école coranique est la plus vaste du Maghreb. Elle pouvait héberger jusqu'à près de mille étudiants répartis dans seulement une centaine de cellules. Ces chambres situées à l'étage possèdent des fenêtres donnant sur sept petites "courettes" intérieures. Par ailleurs, contrairement à la tradition architecturale arabo-andalouse, certaines de ces ouvertures donnent sur la médina. La décoration est typique de tous les thèmes de décoration de l'art marocain de cette époque.
Dîner et nuit en hôtel ****.

JOUR 3 : HAUT-ATLAS / MARRAKECH

Petit-déjeuner à votre hôtel.
Aujourd’hui, partez pour une excursion vers le Haut-Atlas dans le Djebel Toubkal à 70 kilomètrres de Marrakech.
Au pied du Toubkal (4165m), à Imlil, vous réaliserez une des excursions les plus marquantes à entreprendre autour de Marrakech. Vous passerez par le village berbère d’Asni puis vous vous enfoncerez dans les gorges de Moulay Brahim sur une route de montagne aux paysages sublimes jusqu’à Imlil, point de départ des treks pour l’ascension du Toubkal.
Déjeuner en cours de route.
A Imlil (1800m), vous irez à pied jusqu’au village d’Aremd (1900m), situé aux portes du parc national du Toubkal pendant une marche facile de deux heures environ pour accéder à ce village construit sur une ancienne morène glaciaire, face aux sommets du massif culminant à plus de 4000m d’altitude (montée en pente douce sans difficulté), qui sera l’occasion de marcher dans un univers montagnard grandiose.
Retour à Marrakech.
Dîner et nuit en hôtel ****.

JOUR 4 : ESSAOUIRA / MARRAKECH

Petit-déjeuner à votre hôtel.
A seulement 2h30 de Marrakech, vous découvrirez Essaouira, l’ancienne Mogador. Essaouira est une ville portuaire toute blanche, balayée par les alizés. Vous aimerez alterner l’ambiance de sa médina à celles de son port et de la mer : filets de pêche étendus sur les quais, barques colorées, chantier naval traditionnel, poissons et fruits de mer grillant sur des barbecues.
Vous commencerez la découverte de la ville par la visite de la Sqala du port et la Sqala de la casbah, deux plateformes d’artillerie où s’alignent les fameux canons d’Essaouira. Cet endroit surgi du passé fut choisi par le réalisateur Orson Welles pour tourner les décors extérieurs du film Othello. Sans oublier la médina et ses petits marchés intérieurs des deux côtés de la rue Mohammed Zerktouni, juste après l’avenue de l’Istiqlal. Les commerçants sont tous groupés par spécialités.
Vous verrez une grande animation le matin et le soir, notamment le souk aux poissons et les échoppes d’épices. Et de l’autre côté de la grande rue, on tombe sur le souk au grain. Tout à côté du marché au grain, la vente à la criée a lieu presque tous les jours. On y vend de tout, selon des règles précises, immuable depuis des siècles.
Déjeuner sur le port.
Temps libre dans Essaouira.
Retour à Marrakech en fin de journée.
Dîner et nuit en hôtel ****.

JOUR 5 : MARRAKECH / CASABLANCA / RABA

Petit-déjeuner à votre hôtel.
Route vers Casablanca.
Découverte de la mosquée Hassan II, érigée sur l'eau en bordure d'océan la plus grande mosquée du Maghreb impressionne par la démesure de ses proportions et la grande finesse de son exécution. Construite en béton, la mosquée est un défi architectural qui a permis un renouveau des arts traditionnels à la lumière des nouvelles technologies comme en témoignent les pans de zelliges géants aux couleurs plus lumineuses et chatoyantes que de coutume qui revêtent la façade extérieure du minaret, la coupole de bois de cèdre et de hêtre si finement ciselé et décorée de la toiture ouvrante ou encore les portes monumentales de titane qui ouvrent sur la salle de prière.
Déjeuner dans un restaurant local.
Route vers Rabat.
Rabat est une des 4 villes impériales marocaines et est l’actuelle capitale du Maroc. C’est une ville moderne qui abrite derrière ses remparts une agréable médina. Rabat-Salé, la ville portuaire sur la rive droite du Bou Regreg est une vaste médina fermée derrière ses remparts ocre-rose. Une de ses portes, Bab el Mrisa - la porte du petit Port - était construite pour laisser passer les bateaux à l’époque où la cité était une république corsaire. La renommée de Rabat date de l’époque almohade lorsque Abou Youssef Yacoub el Mansour fonda au XIIe siècle Ribat el Fath. C’est à lui que l’on doit l’un des monuments incontournables de Rabat : la Tour Hassan. Il s’agit du minaret d’une mosquée du XIIème siècle érigée par le Sultan Yacoub El Mansour qui devait être la plus grande mosquée du monde musulman de l’époque, mais les travaux furent abandonnés à sa mort.
Découvrez également l’enchanteresse Kasbah des Oudaïas, refuge des arabes chassés d’Andalousie la kasbah possède un beau jardin andalou. Vous verrez depuis la porte des Oudayas au nord de la kasbah, la plus ancienne mosquée de la ville et son minaret orné d’arcatures, et un sémaphore du XVIIe siècle, vestige de l’époque où la ville était une cité corsaire.
En sortant de la kasbah ne manquez pas la rue des Consuls. Elle est parmi les plus anciennes et les plus célèbres allées de la capitale classée monument historique. Elle tient son nom du fait d'avoir été le lieu résidentiel des ambassadeurs.
Découverte du quartier Art Déco : la Grande Poste réalisée par Adrien Laforgue (1918), le Consulat de France d'Albert Laprade (1922), le Palais de Justice de Joseph Marrast (1923) et le siège de la Wilaya réalisé entre 1928 et 1936 par Marius Boyer et dont les escaliers majestueux sont décorés de deux toiles géantes du peintre Majorelle. Découverte du Chellah. Cernés de remparts crénelés, cette ancienne cité romaine a été transformée en nécropole mérinide au XIIIe s. L’immense jardin de 12ha est un havre de fraîcheur et de tranquillité.
Dîner et nuit en hôtel ****.

JOUR 6 : RABAT / MEKNES / VOLUBILIS / MOULAY IDRISS / FES

Petit-déjeuner à votre hôtel.
Route vers Meknès.
Meknès, la cité impériale du Sultan Moulay Ismail, contemporain du roi Soleil, est l’une des quatre villes impériales comme l’indiquent ses minarets verts et les portes monumentales de Bâb Jama-En-Nouar et Bâb El Mansour. Ceinte de hautes murailles percées de portes monumentales qui donnent accès à la médina, la ville témoigne de l’alliance harmonieuse des styles islamique et européen dans le Maghreb du XVIIème siècle.
Vous rejoindrez par la médina la médersa Bou Inania, construite sous la dynastie des Mérinides au 14e siècle. C’est un véritable joyau architectural et une des plus anciennes écoles théologiques du royaume.
Vous découvrirez la cité impériale et ses portes monumentales. Vous y verrez les bassins de l’Agdal qui servaient à l’irrigation des jardins royaux puis les célèbres greniers de Hri Souani situés à 500m du Palais Royal. Divisé en plusieurs salles, dont la plus grande mesure plus de 26 mètres de long, 10 mètres de large et 9 mètres de haut, le bâtiment possède des murs épais de 4 mètres, ce qui permet aux salles de garder une température constante optimale pour la conservation des aliments. Les greniers sont aussi munis de puits qui autrefois servaient aussi bien à l'approvisionnement en eau qu'au maintien du niveau du bassin Souani. C'est la seule medersa du Maroc qui n'ait jamais été modifiée ou réaménagée depuis sa construction. L'école porte le nom de celui qui a commandé son édification, le sultan Abou Inan Faris (1348- 1358).
Du toit de la médersa, vous verrez le minaret de sa grande mosquée, qui est la plus grande et ancienne mosquée de la médina de Meknès, construite au 11e siècle. Parmi les pièces intéressantes que compte l’école, les "hamamat", salle où les résidents de la médersa prenaient leurs bains. Autre curiosité, au centre de la grande cour ensoleillée, se trouve une horloge à eau qui permettait aux étudiants de connaître les heures de prière.
Déjeuner dans un restaurant local.
Route vers Volubilis, site romain remarquable notamment pour ses mosaïques. La ville de Volubilis est bâtie sur les fondations d’une ville berbère et renferme les vestiges romains reposant sur un site imposant de 42ha au pied du Djebel Zerhoun.
Ce site est un exemple exceptionnel d'ensemble arché ologique et architectural et d'un paysage culturel apportant un témoignage sur plusieurs cultures (libyco-berbère et maurétanienne, romaine, chrétienne et arabo-islamique) dont plusieurs sont disparues.
Route vers Moulay Idriss et découverte de la vieille ville.
Route pour Fès.
Dîner et nuit en hôtel ****.

JOUR 7 : FES

Petit-déjeuner à votre hôtel.
Fès est une ville magique qui possède l’une des plus grandes médinas au monde.
Capitale culturelle et spirituelle, ville millénaire, on se laisse transporter à travers son histoire, grâce à ses nombreuses mosquées, medersas, portes fortifiées, palais et places. Fes El Jedid ou « nouvelle Fes » fut bâtie par les Mérénides au XIIIe siècle pour agrandir la médina qui ne pouvait absorber l’accroissement de la population. Ancien quartier des princes, elle est devenue le royaume des marchands de tapis, des charmeurs de serpent et des commerçants tout en conservant ses allures d'ancien district royal.
De la place des Alaouites vous accéderez au palais Royal Dar el Makhzen, un palais à la façade austère construit pour recevoir de nombreuses ambassades étrangères et pour témoigner de la richesse de la dynastie (visite extérieure).
Vous traverserez l'ancien Mellah, le plus ancien quartier juif du Maroc (1438) situé sur l’ancien quartier des archers syriens du sultan.
Déjeuner dans un restaurant local.
Vous continuerez vers Fes El Balil. Sa fondation date de 789 sous le règne de Moulay Idriss 1er. Patrimoine mondial de l’UNESCO, elle abrite les plus beaux édifices du Maroc. Entrez dans le quartier des andalous et les souks qui bordent les rues qui entourent la Grande Mosquée Karaouiyine. Cette mosquée est l’une des plus importantes dans l’histoire du monde musulman. Au IXe siècle, elle fut la première université du monde et pouvait accueillir 20 000 fidèles ; sa bibliothèque abrite une bibliothèque de 30000 ouvrages, dont un Coran vieux de 1200 ans.
La plupart des grands savants et lettrés du Maghreb et de ce qui restait de l’Andalousie sont passés à Fès et sa Qarawiyyin en tant qu’étudiants, professeurs ou simples auditeurs comme Léon l’Africain, les philosophes Avenpace et Avérroes, le géographe Al Idrissi mais aussi Maïmonide et Ibn Hhaldoun pour ne citer que ceux-là. Juste en face, la Médersa el Attarine est un véritable chef d’oeuvre de la dynastie Mérinides (visites exterieures).
Puis nous traverserons le quartier Nejjarine dont la place est ornée d’une magnifique fontaine du XVIIe siècle ornée de stucs, boiseries de cèdres sculptées caractéristique de l’art mérinide ; elle abrite un superbe minbar. Le quartier des menuisiers est situé le long des axes principaux de la médina et près des grandes portes, car les fondouks (caravansérails) remplissaient autrefois la fonction de lieu d’échange commercial (hôtels, entrepôts de marchandises) devaient être accessibles. Et enfin, vous passerez la porte Bab Boujloud, « la porte bleue » qui est sans conteste un des plus beaux monuments de Fès.
Construite au XIIème siècle puis restaurée en 1913, cette porte est composée de trois ouvertures : une grande porte encadrée de deux plus petites portes symétriques.
Construite en bois de cèdre et en stucs sculptés, la porte Bab Boujloud présente de l'émail bleu sur son côté extérieur (la couleur de la ville de Fès) et de l'émail vert sur son côté intérieur (la couleur traditionnelle de l'Islam).
Dîner et nuit en hôtel ****. 

JOUR 8 : FES / CHEFCHAOUAN / TETOUAN / TANGER

Petit-déjeuner à votre hôtel.
Route vers Chefchaouen.
La ville de Chefchaouen est située à 660m d’altitude dans les montagnes du Rif. La ville réjouit le regard avec ses ruelles teintées de vert, bleu, mauve, charme architectural qui reflète les empreintes des civilisations andalouses. Ses habitants, descendants des "Moriscos", s'enorgueillissent de leur merveilleuse cité.
On accède à la médina par cinq portes ruelles qui serpentent inévitablement jusqu'au point de rencontre et repos, la Place Uta el-Hammam. C’est le lieu idéal pour faire une pause face à la Grande Mosquée et la Kasbah.
Déjeuner au restaurant en cours de visite. 
Quelques pas plus loin se trouve la Place de Makhzen d'où l'on peut prendre une ruelle qui mène au nord-est à Bab el-Ansar et à la source de Ras el-Maa, l'un des plus beaux endroits de Chefchaouen. On peut alors descendre le long du ruisseau bercé par l'agréable son de l'eau et voir comment fonctionnent les moulins hydrauliques. Cette jolie promenade vous mène à Rif Sebbanin, le quartier des lavoirs, avec la Place de Sebbanin et sa mosquée du XVe siècle. De là, on peut poursuivre le parcours jusqu'au centre de la Médina.
Route vers Tetouan, surnommée «la Blanche».
Construite à l’époque des mérinides en 1307, elle était le point de départ des bateaux corsaires grâce à sa position stratégique. La ville a connu son apogée à l’époque du sultan Moulay Ismail, au 18ème siècle. Chassés d’Espagne, les musulmans d’Andalousie, les ‘andalous, s’y sont réfugié dès le début du XVIe siècle et ont recréé à Tetouan le raffinement des cités de l’Espagne musulmane. Elle a conservé son âme andalouse qui fait d'elle la plus hispano-mauresque des villes marocaines.
La médina de Tétouan s'est développée sur les pentes abruptes du Djébel Dersa et face au rocher de Gibraltar. Elle constitue un exemple remarquable de ville fortifiée sur la côte méditerranéenne, adossée à un paysage montagnard du nord marocain.
Vous traverserez le souk El Hot connu pour ses belles poteries ; celui des tanneurs ou le marché des tissus où des femmes rifaines vêtues de leur costume traditionnel, vendent leurs pièces de tissus rayés rouge, blanc et bleu, typiques du Rif. Vous verrez la place Hassan II et le palais royal bâti au XVIIème siècle et restauré au 20e siècle.
Route vers Tanger.
Dîner et nuit en hôtel ****. 

JOUR 9 : TANGER / TANGER MED / TANGER

Petit-déjeuner à votre hôtel.
La légende herculéenne lui a donné le nom de Tanga, la femme ou la fille d’Antée, car Hercule se serait reposé dans les grottes du Cap Sartel. Terre de passage, car Phéniciens, grecs, carthaginois, romains, tous les peuples de la méditerranée se succédèrent à Tanger.
Carrefour maritime, Tanger sera le portail diplomatique du Maroc au début du XXe siècle. Avec son statut « spécial » de ville franche elle sera le lieu de tous les trafics. Tanger la mythique, a aussi attiré de nombreux artistes et écrivains, comme Delacroix, Saint-Saëns, Pierre Loti, Matisse, Van Dongen, Tenesse William, Paul Morand, Jean Genet, Joseph Kessel, William Burroughs ou Paul Bowles. Suivez leur traces, entrez dans Tanger par la grande porte, celle de Bab Erraha ; elle vous mène vers un panorama inoubliable sur la ville et sur la baie.
Ecoutez monter la rumeur du port et de la casbah. On entre dans la médina par le Grand Socco si cher à Joseph Kessel, dominé par le minaret en faïences polychromes de la Mosquée Sidi Bou Abid (construite en 1917) pour arriver au Petit Socco, placette aux allures andalouses entourée de cafés. Après avoir sillonné un dédale de ruelles et monté quelques escaliers abrupts, on arrive sur la place de la kasbah. 
Découverte de Tanger Med qui accueille plus de 1 000 entreprises dans le secteur du textile et de la logistique. C'est le principal port de l'Afrique connecté à l'Europe. Seulement à 14km des côtes espagnoles, le trafic de la Méditerrannée y transite avant d'atteindre Suez puis l'Asie. C'est une visite essentielle pour comprendre les enjeux économiques actuels et les relations entre la France et le Maroc.
Déjeuner au restaurant.
Promenez-vous dans le grand souk où les paysannes en "fouta" rayée rouge et blanc, coiffées de leur large chapeau à pompons, mêlent leurs silhouettes aux étals colorées des fruits, des poteries ou des tissus.
Profitez des nombreuses terrasses avec vue sur les toits de la ville, des restaurants typiques ou des adresses originales dédiées aux produits naturels et plantes médicinales.
N’oubliez pas de prendre le thé à la menthe, les délicieuses cacahuètes grillées ou la bissara au café Afa, avec ses terrasses surplombant la mer et vue sublime sur le détroit de Gibraltar. C’est dans ce café mythique que s’est construite en partie la légende de Tanger. De Paul Bowles à Mohamed Choukri, des Beatles aux Rolling Stones, Jimi Hendrix, Sean Connery et bien d’autres, tous les amoureux de l’âme tangéroise sont venus ici bavarder, écrire, peindre ou boire le thé à la menthe.
Dîner et nuit en hôtel ****. 

JOUR 10 : TANGER / PARIS

Petit-déjeuner à votre hôtel.
Transfert à l’aéroport.
Vol retour pour Paris sur compagnie régulière. 


Ce prix comprend

• Vol aller-retour Paris/Marrakech et Tanger / Paris sur compagnie régulière (vol possible avec escale)
• Taxe aéroport (90 € le 05/05/2021)
• Assistance à l'enregistrement au départ de Paris
• Autocar grand tourisme durant tout le séjour
• Accompagnateur local francophone
• 9 nuits en hôtel **** base chambre double
• Taxes de séjour
• 8 déjeuners au restaurant (½ l d’eau)
• 9 dîners à l’hôtel (½ l d’eau)
• 9 petits-déjeuners à l’hôtel
• Audiophones tout le séjour
• Entrées des visites comme mentionnées dans le programme
• 1 carnet de voyage par personne
• Assistance téléphonique Ictus Voyages 24/7

Ce prix ne comprend pas

• Pourboires à prévoir au guide et au chauffeur
• Dépenses personnelles
• Boissons autres que l’eau
• Déjeuners du 06/11/2021 et du 15/11/2021
• Assurance annulation de voyage (+ 51 €)
• Assurance multi-risques extension COVID (+ 137 €)
• Assurance annulation de voyage / perte de bagages (+ 62 €)
• Assistance rapatriement / médical Mutuaide Assistance (+ 28 €)
• Supplément chambre individuelle (+ 475 €

Chambre individuelle

Supplément chambre individuelle + 475 € / personne

Vol

 Vol aller-retour Paris/Marrakech et Tanger / Paris sur compagnie régulière (vol possible avec escale) 

Nuit

9 nuits en hôtel **** base chambre double

Niveau

Facile 

Spiritualité

Messe dominicale proposée

Formalités

Pour les ressortissants français : passeport en cours de validité. Pas de visa.
Pour les ressortissants non français : veuillez vous renseigner auprès des autorités consulaires du pays.